sannine …. le voyage

Un de ces voyages qui m’enlève, un kidnappage
Dans un pays de rêveries, qui me fait voguer, loin des commérages
Au-delà de la violence, au-delà de la démence, mon âme voyage
Vers l’introuvable, vers les inhabités paysages
Je me vois pousser des ailes, je plane vers de beaux accostages
Vers les hautes crêtes, vers le pic sur le dos d’un nuage
 
En plein vol, je me permets un petit atterrissage
Une escale, là où mes yeux s’égarent, avides d’un repérage
Une escale à ce même quai de gare, loin des regards, loin des sabotages
Je foule du pied le sol de ma romance sans paroles, avec toi je partage
Ce  voyage dans les pensées, où nous parlons le même langage
Celui des mots bleus qu’on ne dit qu’avec les yeux, malgré les distances qui nous saccagent
 
Là où je suis, le ciel n’est jamais gris, il n’y a jamais de pluie, là où l’on se soulage
Là où le roi est un as de cœur et la reine est l’enfant  espérant  le dépannage
Patience est au rendez-vous, je plane vers toi, reçois moi avec un bouquet de fleurs sauvages.

une autre histoire

On oublie tous les barrages qui nous empêchent d’exister En suivant la voie d’une autre histoire qui a débuté Par des ondes en frémissemen...

ma foi

Une fleur sans tige qui voltige librement Evantail de couleurs, papillon déploie ses ailes impunément Telle est ma foi, foi de papillon en tourb...