je te retrouverai

On le ressent, immédiatement, à la minute première
Où les pieds foulent ce sol millénaire
On respire dans l’air, la chaleur de  cette ivresse particulière
Que dégage ce petit lopin de terre
 
On vient déposer son cœur sur un pétale comme naguère
Et le pétale se fait paupière pour accueillir les bras ouverts
Le marin perdu en mer, comme un papillon qui désespère
Pour trouver un peu de lumière
Pour effacer la misère autant il a souffert
Naufragé loin de cette terre familière
 
Je reviens te chercher pour te retrouver, dis, la vie t’a bien traité, oh combien je l’espère
Malgré les distances, tu as été logé à la même enseigne, à la même  artère coronaire
La séparation n’était qu’une illusion particulièrement meurtrière
Mais la vérité reste cette réalité qui considère
Que ton bleu  gardera toujours  l’emblème d’un paradis sur terre.

rien que du béton

Béton, rien que du béton, et le noir du goudron Un azur à vue limitée par nul horizon Tout vrombit, tout crisse, tout rugit, rien que du bruit...

jour de neige

Il neige, au moment même où le crayon glisse sur le papier Les lettres de l’alphabet se prennent par la main pour se consolider Au rythme d’...

le droit à l’ erreur

Combien de matraquages, combien de sabotages et de gaucheries Nous plantons, nous adultes, dans les esprits des tout petits, nos apprentis Par mé...

ma maison

Crépuscule léger, bientôt le soleil va se lever Dans le périple des pensées gravées sur les murs qui m’ont bercé Au-delà de l’invisibl...

vivre le blanc

Blanc sur blanc, paysage extravagant Le monde porte sa tunique blanche, le reflet du blanc est aveuglant Profiter de ces moments pour prendre le t...

janvier, accusé

Les hostilités qui encombrent le mois de Janvier S’imprègnent d’un froid glacial dont la source est Décembre dernier Janvier étant accusé...

hiver

L’ hiver exécute à point son thème Il chante très haut sa mélodie d’une voix suprême Il met sa patience à rude épreuve, il court à pe...

deuil de la maternité

Le sentiment de maternité est diversement assumé par le cercle de féminité Lorsque la question se pose, il faut y répondre par instinct, sans a...

contre vents et marées

Par un tour de clefs, aiguilles et chiffres s’élancent dans un cœur battant Sur une route pittoresque aux senteurs d’un horizon rougeoyant L...