la puissance de l’ intension

Le ciel s’éteint aux derniers rayons de soleil, les ombres se réveillent timidement
Sous le léger voile des ténèbres tissées de sérénité en épanchement
Les esprits quittent le manteau de misère, les âmes méditent pensivement
Etre maître de sa vie est une puissance de l’esprit impunément
Un conditionnement possible, réflexe acquis par apprentissage, par tâtonnement
Une prouesse point innée, une manœuvre qui se travaille, forcement
 
Pour oser aller au bord de l’invisible sans accablement
Il faut tenter de se découvrir, découverte amère, un effrontement
Affronter toutes les excuses qu’on se donne, on se ment carrément
Se cachant derrière la victimisation, on fait le choix du chemin le plus court malheureusement
L’impuissance qu’on appréhende fait chavirer le navire, on se noie dans la culpabilité de nos ressentiments
Eventualité fâcheuse, incommode, pourtant humaine, se l’avouer est un délivrement
 
La majorité du temps, notre mode de pensées est vecteur directeur de nos échecs, nos réussites catégoriquement
Nous tenons à la main les clefs de notre propre prison, de notre personnel dépérissement
A nous de les regarder rouiller avec lamentement
Ou à les faire luire en étant bien intentionné de libérer le chaos de nos sentiments
La décision reste la nôtre certainement .

voyage dans le temps

Fuir les constructions urbaines pour inhaler une bouffée d’oxygène Reconnecter ses sens à une énergie de nature exogène Endogène renaissan...

la différence

Capitale de richesse développe l’esprit en toute instance Riche celui qui a gardé en lui la tendre enfance Enfant dans une substance adulte en...

masculin , féminin

Lorsque l’Hibiscus subit l’effet d’une dissection Fleur hermaphrodite dévoile sous la loupe binoculaire, une double option Une côté mascu...

dernier jugement

Silhouette androgyne à taille fine en audience ultime Exposé verbal à intonations légitimes Derrière les barreaux, l’innocent est une victi...

ma philosophie

Dans la grande étendue obscure, s’avance la sombre immensité La nuit fait un pas de plus dans l' univers  étoilé Claire soirée sous des ra...

sannine , tu l’ as .

Elle a, ce tout petit supplément d’âme, cette petite  flamme Elle a, dans ses yeux ce manteau de laves, cette puissante arme Elle a, cette dr...

la vie après la vie

Il est parti, c’était son dernier souffle de vie Un départ vers une nouvelle terre loin de l’anarchie Une porte qui claque, une autre qui s...