a l’ orientale

Fatale destinée, à la tendre enfance inculquée
Fatalité bien enracinée dans un schéma cyclique fermé, à saveur orientale, parfumé
Hommes et femmes adultes sont des pions manipulés
Dans un jeu d’échec où l’échec  total  est le trophée gagné
 
Ce schéma erroné oblige l’homme à ne pas se laisser submerger par sa sensibilité
Par peur d’exposer ses faiblesses, sa vulnérabilité
Portant ainsi atteinte à sa virilité
La femme n’échappe point à cette égalité faussement proclamée
Faisant d’elle un pauvre agneau de naïveté enrobé
Pleurnichante madeleine à émotivité incontrôlée
 
A l’orientale, l’épée à double tranchant est une éducation périmée
Messieurs, vos larmes nous sont chères , bien respectées
Nous les femmes sommes touchées par cette douce fragilité
Une larme versée est un signe de maturité, à nos cœurs ,bien valorisée

Write a Comment