la vie reprend

Des mots liés à l’ici, au maintenant
La parole et le silence s’allient pour devenir l’offrande du moment présent
Tendre mois de Mars s’affaire pour préparer le printemps
Les collines prennent vie aux rires des ruisseaux s’épanchant sur les flancs
S’écoulant sur une terre chaude où la sève prolifère dans le vivant
En habit de velours, l’éclosion de la vie se fait sur un tapis verdoyant
La vie nait dans le mystère et jaillit de la terre miraculeusement
Les petites fleurs des champs que ramassent les enfants
Cherchent à  savourer la douceur d’un dernier rayon de soleil couchant
 
Aux lueurs mourantes d’une fin de journée, mes pensées sont menées spontanément
Vers ce tendre visage qui se mouvoit en moi agilement
Lorsque ses yeux me parlent, c’est mon cœur qui l’entend
Je vais glisser sur le drap étoilé pour aller lui dire, bonne soirée, tu me manques tant.

Write a Comment