vivre le blanc

Blanc sur blanc, paysage extravagant
Le monde porte sa tunique blanche, le reflet du blanc est aveuglant
Profiter de ces moments pour prendre le temps de vivre la clarté du blanc
Etre rêveur, redevenir adolescent
Sur un rayon de lune, cueillir la rose des vents
La prendre pour une boussole et se laisser guider par les sentiments
Sur le battement d’ailes d’une douce nuit sans plaintes ni abattements
 
Comme avant, dans les rêves d’enfants, être faiseur de beau temps
Vivre la liberté d’une solitude, chérir l’isolement
Etre plus robuste que le fer, plus audacieux que pensant
Toujours fidèle parmi les inconstants
Croire et ne cesser d’y croire, aujourd’ hui est un demain sans ajournement
Vaincre la prise du temps perdu, être gagnant jamais perdant
Etre le blanc vivant  pour un bleu, le bleu d’une sagesse n’est qu’un regard d’enfant omniprésent.

Write a Comment