un ange a frappé à ma porte

Il a suivi le chemin des oiseaux pour venir visiter
La femme exilée, la petite écolière qui dans un jardin s’était retrouvée
Ce n’était qu’un rêve  mais tellement réel qu’il était vrai
Sur son dos fleurissaient des ailes d’égale beauté de la douceur de ses traits
Muse de bienfaisance, une colombe à l’épaule, il  s’approcha à pas légers
Le messager était un courtier délivrant un serment à  l’oreille soufflé
Les journées noires  et les nuits blanches vont fleurir au paradis, mélodie d’une voix modulée
Ce rêve étrange et pénétrant n’eut point de paroles, il resta inachevé
Son bienfait fut celui de la rosée qui endort les douleurs de la séparation obligée
 
Dans ton royaume étoilé, la confidence vers tes ombres s’est envolée
Il n’ y a  point de remède à l’amour que celui d’aimer pour l’éternité.

Write a Comment