sannine … ce jour là .

Silencieuse matinée, au pied de la montagne bien aimée
Tout est calme, pas une âme qui bouge, silence absolu saturé
Juste le crissement du crayon sur le papier
Je vis avec mes pensées, la petite et l’encrier
 
Mon tout est ensorcelé
Par l’ombre d’une subtile nature, je suis gâtée
Dans son silence, elle brise les vagues sans voix, rame fière avec bonne volonté
Ces milliers de lumières qu’elle m’envoie, sans le vouloir, atteignent destinée
Dans sa mer ordinaire, la voilà qui avance et combat  en moi, je suis accréditée
Deux colombes prennent envol dans son ciel en libre additivité
Tourbillonnent par-dessus son toit puis reposent en paix, adulées
 
Montagne, il est contre nature d’être loin de ton quotidien velouté
Message d’amour et d’amitié à la belle, de la part de sa protégée.

Write a Comment