mes préférées

Fleur printanière, au matin tu te réveilles
Au chant du coq, au bourdonnement des abeilles
Tu étires tes pétales pour chasser le sommeil
Le jour t’attends ….petite merveille
Ta simplicité, ton glamour m’émerveillent

Dame à centre doré d’ivoire musqué, tu veilles
A te maquiller d’une blancheur, candeur sans pareil
Charme inconnu, la belle à tige frêle surveille
Son ami le soleil
Versant sur sa robe dentelée ses rayons jaunes vermeils
Avec délicatesse, en toute douceur….elle le lui conseille

Les fleurs du printemps sont les rêves d’hiver mises dans une corbeille
Le matin, sur une table en bois moisi toute vieille
Agrémentant, décorant, exaltant les sentiments, murmurant aux oreilles
Des poèmes dévoilés sous forme de parfum d’ambre enrobé d’une saveur groseille.

Write a Comment