le troupeau

Je me baladais à Sannine ….quand par hasard
J’ai remarqué un troupeau qui me barre
La route …et avec ma chienne Fidèle rentre en bagarre
Point de victimes …quelques aboiements rares
La paix entre les bêtes ne se fait pas avare.

Le cortège de petites bêtes poilues se dirigeait vers une mare
Assoiffées …elles se désaltérèrent à l’eau pure sous le regard
Attendri…attentif du berger qui assiste à la scène « phare ».

Petites boules de laine plongeant le museau dans la mare
Je me grouille … je pars
Vers elles  pour essayer de stagner ce moment de beauté bizarre
Où les belles se prennent pour des « stars ».

Pour que la scène se fasse superbement hors standard
Le soleil pointe son nez …et crée de l’art
L’ombre des belles se reflète sur l’eau miroitante de la mare
Œuvre d’art …

Artiste dans l’âme.soleil ne creuse pas de barres
Entre toi et les bêtes…y a un compromis …..une providence …un point de départ
une finalité …une amarre
Bon… il fallait rentrer… il se faisait tard  …
Fidèle est épuisée…la belle est en retard
Pour un rendez-vous …vite …il faut qu’elle se prépare.

Write a Comment