pauvre de moi j’y crois

Il arrive un soir, un moment, où l’on se dit, ce n’est plus pour moi, le seuil du pardon a pris un coup de sang

Toutes ces bêtises, tous ces mensonges, ces caresses en mots  n’ont plus l’air transparent

Le mal est déjà fait, et pour protéger son cœur mourant, on fait semblant, on se masque de sourires pour enfuir le blessant

On  apprend avec le temps à se dire que les sentiments font pourrir, le puits des souvenirs est rempli de blessures qui nous donnent cet air absent

Que de trahison, que de peine, que de promesses envolées dans le vent

Qui n’a pas vécu l’adultère au moins une fois dans sa vie, nous tous, vous et moi, ont souffert de la brutalité d’un amant

L’habit ne fait pas le moine, ni les mots doux, ni les baisers d’un faux prétendant

La confiance prend un sale coup dans la figure, et le pire c’est que le pourquoi restera une énigme irrésolue sujette aux tourments

Et avec le temps, on apprend à se résigner, on tourne le dos devant les gens qui s’aiment, qui s’embrassent à perdre haleine, on devient méfiant

Une alliance perdue en mer, un océan de regrets d’avoir aimé celui qu’on croyait méritant

Mais la vie est versatile, un jour le trompeur sera lui-même le trompé et vivra la souffrance décrite dans le paragraphe précédent

a qui tu penses

Quand il jongle avec son pouvoir, sa virilité et son savoir, un homme peut faire craquer beaucoup de femmes décidemment Mais lorsque le choix es...

histoires de cœur

10h20, le retentissement de la cloche est un plaisir pour nous les enseignants comme il l’est aussi pour nos jeunes étudiants Une tasse de caf...

corazon de diamante

Comme leurs pères, ces messieurs dégagent bonté, générosité avec une grande modestie Les Messieurs Salomi ont un cœur de diamant des plus ...

home sweet home

Le jardin d’Eden a pris son chemin vers la terre,  il vint jeter l’ancre devant la maison de mes rêves bâtie en papiers colorés J’ai...

rien que du gaspillage

Quelques tranches de pain, un plateau de fromages variés, deux doigts de vin, il ne manque plus rien qu’un feu  de cheminée Et pourquoi p...

les non dits

Prédateur non repenti, violeur du corps, de l’âme  et du cœur aussi A l’affût de sa proie, jamais il ne choit, jamais il n’assouvi...